Master Poké - RPG pokémon Index du Forum

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet
(Page 1 sur 1)
Stratégie de Masse

Elimona Torri

Coordinateur Unys



Inscrit le: 04 Fév 2013
Messages: 135

Région: Unys
Pokédollars: 4 350
T-Card: URL


MessagePosté le: Lun 16 Sep - 11:36 (2013)    Sujet du message: Stratégie de Masse Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Parc Végétal




Terminé la course poursuites dans les ruines, maintenant Elimona peut sortir tranquille d'Ogoesse. Elle a dit au revoir à son nouvel ami et participé à un deuxième concours de Coordination. Pour le moment tout va bien. Ses poches sont toujours vide mais il y a encore le temps avant de dramatiser pour ça.
C'est dans cet état d'esprit qu'Elimona sort de la ville, elle n'a pas eue le temps de faire un passage à l'arène mais la vie est longue, elle a encore beaucoup de temps et tellement de choses à découvrir.
Il fait beau, une petite brise et un magnifique parc floral. Comme toujours, son partenaire de début d'aventure, Vivaldaim, est sorti de sa pokéball. Il renifle avec curiosité les massifs en forme de pokémon.

Un rire enfantin le surprend, mais il n'y a pas d'enfant. Elimona l'a aperçu, elle sait que derrière de Pikachu végétal se cache un petit garçon en couche-culotte. Ça amuse beaucoup la dresseuse de voir son pokémon chercher cet enfant. Il fait le tour de l'arbuste et le petit en fait autant. Ce petit cinéma est très drôle mais au bout de trois tours Elimona décide de donner un coup de main à son pokémon. D'un mouvement des doigts elle lui fait signe de changer de sens. Le faon surprend l'enfant et ils s'engagent dans une course poursuite amusante. Ce petit moment de détente est agréable, tant de frivolité lui avait manqué. Elimona se pose sur un banc pour laisser le jeu durer plus longtemps. Elle sort un manuel de Coordination qu'elle feuillette tranquillement.

La matinée passe, une femme vient cherche le petit garçon pour l'emmener déjeuner. Vivaldaim revient vers sa maîtresse, comme elle n'a pas terminé il s'en va patauger dans les ruisseaux avoisinant. L'eau est fraîche et très clair. Il s'abreuve quand le sol se dérobe sous ses pieds, c'est un Limonde. Le pokémon plat étanchait aussi sa soif quand des sabots l'ont piétinés. Une violente dispute s'engage. Elle si forte qu'elle déconcentre Elimona. Dans l'incapacité d'achever son chapitre sur les séances de massages pokémons, elle intervient. Ce pokémon sauvage est très en colère, pour régler cette histoire la dresseuse envoi Vivaldaim combattre. Le match n'est pas compliqué, sa créature est bien mieux entraînée. Quelques Charges et coups de sabot pour mettre à terre le pokémon sol. Quand Limonde rend les armes, une petite fille les acclames.

- Wahou! Mademoiselle Dresseuse vous êtes trop forte!

La gagnante répond derechef:
- Ouais! C'est par ce que j'ai trop bien entraîné mes pokémons.

Vivaldaim se dit qu'elle n'est qu'au début de son histoire, la modestie s'apprendra plus tard.

La gamine est sous le charme de la Coordinatrice, elle ne cesse de poser des questions, si vite que la jeune fille n'a pas le temps de répondre:

- Est ce que tu as d'autres pokémons? Est ce que tu as des badges? Est ce que tu as déjà fait évoluer un pokémon?

Un appel stop son élan, c'est la nourrice qui a emmené le petit garçon. Elle s'approche et salue la dresseuse.

- Bonjour, Mademoiselle. Je vois que vous avez rencontré Claire .

- Oui. Elle a assisté à un combat.

- Ah oui, les enfants d'ici adorent les matchs pokémons. J'espère qu'elle ne vous a pas importunée?

- Oh non! Mais je suis très surprise qu'une petite fille de son âge connaisse temps de choses sur les pokémons. Elle s’esclaffe:

- à son âge moi je jouais juste à leurs courir après.

Vivaldaim se demande si elle n'aurait pas mieux fait de ne pas en parler.

La nourrice rit et explique:

- Je gère une garderie qui est installée juste à côté de la pension pokémon. Le couple qui s'en occupe adore les enfants et leurs donne des cours sur les pokémons.

- Une pension pokémon? Se demande la Coordinatrice pokémon.

Claire s'exclame:
- Tu ne sais pas ce que c'est?

Elimona fait signe que non.

- Alors, viens! Je vais t'y emmener.

La petite fille l'a pris par la main et lui fait traverser le parc. Un peu plus loin se trouve deux bâtiments. Le premier est une petite maison pourvue d'un enclot alors que la deuxième est plus grande. Un immense jardin remplit de jeux pour enfants est implanté devant. Dans un coin d'herbe plusieurs personnes installent un pique-nique. Parmi eux, une jeune fille aux cheveux châtains. Elle ne porte pas de tablier mais plusieurs pokéballs à sa ceinture. Une dresseuse? Ici dans une maternelle? Curieuse, Elimona s'approche pour se présenter:

- Bonjour. Je suis Elimona Torri. Je suis Coordinatrice et je suis venue découvrir la pension pokémon.
Pendant ce court instant, Claire était partie chercher des couverts en plastiques. Elle lance un stock d'assiette dans les mains d'Elimona et des verres dans ceux de son interlocutrice.
Puis d'un ton déterminé elle affirme.

- Vous mangez avec nous et après je vous emmènerais chez Pépé crâne d’œuf!
_________________



  
 

 
Revenir en haut

Snow Kala

Modo RP & Dresseur



Inscrit le: 02 Aoû 2013
Messages: 65

Région: Unys
Pokédollars: 3 800
T-Card: URL


MessagePosté le: Lun 16 Sep - 22:25 (2013)    Sujet du message: Stratégie de Masse Répondre en citant

Nous avions désormais un nouveau compagnon! Mesdames et messieurs, veuillez souhaiter la bienvenue à Yellow! Le petit nouveau de la Snow's Team! Clap clap clap clap. Nous avons décidé de vous le présenter aujourd'hui! C'est donc un Korillon de l'espèce Clochette, car comme vous pouvez le constater, c'est une clochette. Hum. Le pokémon arrive au 3/4 du mollet de Snow et ne pèse pas plus d'un demi kilos. Difficile pour Korillon de se déplacer discrètement : pour avancer, il doit faire un bond, et chaque bond agite un orbe au fond de sa gorge qui produit un « gling ! » très sonore. Il se sert de ce son pour assomer les Pokémons qui lui voudraient du mal. Lorsqu'il est heureux, il produit des petits bruits métalliques très doux. Oooooooooooh. Cependant chaque pokémons à sa personnalité à lui, après observations, je lui donnerais cet adjectif. Naïf ainsi que Bruyant. Toujours heureux, il entraîne toujours tout le monde dans son rythme, quelque peu désordonné, mais qui donne envie d'aller vers l'avant.


Tata Snow!

    Louis!!! Tu m'as manqué!!! Comment tu vas???
    Haha, toi aussi ma princesse! Eh bien écoute, j'ai une grande nouvelle à t'annoncer!

Fire et moi étions toujours sur les routes, toujours au début de notre longue aventure. Maintenant que nous avions Yellow en plus et qui nous rend bien de bonne humeur, tout ne pouvais qu'aller bien! Nous étions maintenant en direction de la route 3. La bas, il y a une pension pokémon. Evidemment, je n'avais pas assez d'argent pour pouvoir y mettre un de mes pokémons, mais je voulais juste voir à quoi ressemblait une pension Pokémon! C'est bien de se renseigner! Vive la culture générale! Alors que je voulais m'élancer dans les hautes herbes pour entraîner mes pokémons ainsi qu'en capturer, je sens mon Vokit sonner... Lorsque je décroche, je découvre donc que c'est mon grand-frère, Louis.
    C'est vrai? Ça m'intrigue!
    Eh bien, tu es désormais Tantine de mon nouvel enfant!
Silence. Je regardai émue l'écran de mon Vokit. Ma famille, c'est ma vie. C'est uniquement ma vie. Savoir cette bonne nouvelle, me rendais de plus en plus heureuse. Mon frère, Louis, va avoir un enfant! Non d'une chèvre! C'est merveilleux! J'avais les larmes aux yeux. J'avais tant de questions à lui poser! Fille? Garçon? Il/elle naît quand? Ah, mais j'imagine que l'on vient seulement d'apprendre que sa femme est enceinte! donc je n'aurai aucunes réponses à mes questions. Ah... À part peut-être....
    Wouaaaaaaaaaah!!! Mais c'est géniaaaal!!! Louis, je suis trop contente, pour toi et ta femme, félicitation! Vous avez déjà une idée pour les prénoms?
    Héhé, je suis content que cette nouvelle te mette de bonne humeur! Eh bien, justement! Sache que l'on voudrais faire appel à une jeune qui est cool pour choisir un super prénom pour notre futur enfant!
    Qu-quoi?! Sérieusement??? Wow! Ça serait génial si je peux vous aider à choisir le prénom! Ok, je vais soigneusement réfléchir et je te tiens au courant!
    Super! Merci beaucoup et désolé de devoir te demander cela, bon je dois te laisser! A une prochaine! Ah! Attends, je viens d'apprendre que Victor sera à la pension pokémon dans quelque heures car il doit apporter un pokémon! Tu pourrais aller lui faire un coucou! Allez, salut!
    Avec plaisir! Haha chouette, je vais pouvoir aller taquiner Victor, allez bise!
Lorsque je raccrochai le Vokit, je titubais légèrement. J'étais toute heureuse, mais je me retenais de crier ou de pleurer. J'avais un énorme sourire scotché à la face et impossible de m'en défaire. J'avais l'air bien conne, mais... Je n'en avais absolument rien à faire! Je relevai la tête et je me rendis compte que j'avais déjà atteints la route 3 et que j'étais à cinq minutes de la pension pokémon! Bon, deuxième tentative.. Stop. A cent mètres devant moi, je vis un petit enfant seul en train de pleurer. Oh, non d'une chèvre, qu'est-ce qui se passe? Je me dépêche d'arriver à son hauteur et de lui demander d'une voix gentille ce qu'il se passe. L'enfant m'explique qu'il s'est perdu. Il m'explique également que sa garderie se situe juste à côté de la pension pokémon. Je décide donc de l'emmener jusque là. Lorsque j'arrive pour déposer l'enfant, la gardienne me saute dessus pour me remercier du fond du coeur!
    Un énorme merci mademoiselle! Je commençais justement à paniquer parce que je ne le trouvais plus! J'ai cherché partout, mais impossible de le retrouver! Laissez-moi vous remercer!
    Ah, mais il n'y a aucuns problèmes! D'ailleurs comment tu t'appelles bonhomme?
    Ju-Justin...
    D'accord, fais attention à toi Justin la prochaine fois, d'accord?
Le prénommé Justin hocha timidement de la tête. Je lui caressai la tête gentillement. La gardienne me proposa de manger sur la pelouse là et de m'offrir à manger. J'acceptai de m'asseoir, mais je refusais poliment la nourriture en lui faisant un grand sourire. Soulagée, gardienne retourna s'occuper de ses petits. Je me suis donc assise, j'ai libéré Fire et Yellow. Je profitais donc de la vue. Plusieurs couples étaient autour d'elle en train de pique-niquer joyeusement. Une petite pique de blues lui rappela Mathis. Celle-ci le fit disparaître de son esprit rapidement en pensant au futur nouveau membre de la famille. Quel nom pourrais être approprié? Un prénom cool, il m'a dit... Eh bien, la tâche va être bien ardue... Alors que je réfléchissais tout en caressant mon Gruikui, quelqu'un m'extirpa de mes pensées. Je sursautai.
    Bonjour. Je suis Elimona Torri. Je suis Coordinatrice et je suis venue découvrir la pension pokémon.
Je levai la tête et je vit une très belle jeune fille. De mon âge plus au moins je dirai. Ayant repris mon souffle, je me levai et je lui souris tout en me présentant.
    Ah, je vois que je suis pas la seule jeune ici, ça me rassure! Salut, moi c'est Snow Kala! Je suis une dresseuse débutante. Ah, tu vas aller voir la pension Pokémon? Il y a justement mon grand-frère qui y sera dans peu de temps et j'y vais pour lui faire la surprise et lui dire bonjour! Je peux t'accompagner à la Pension alors?

J'aime beaucoup les échanges. J'aime être sociale! J'aime les gens quoi. Toute impatiente de voir mon frère, j'étais au taquet, attendant le signal de Elimona pour avancer.

(Wow.. J'ai raconté toute ma vie là...)
Revenir en haut

Elimona Torri

Coordinateur Unys



Inscrit le: 04 Fév 2013
Messages: 135

Région: Unys
Pokédollars: 4 350
T-Card: URL


MessagePosté le: Mar 17 Sep - 16:59 (2013)    Sujet du message: Stratégie de Masse Répondre en citant

Pension Pokémon




Elle avait bien raison, c'était une dresseuse et débutante en plus. Elimona avait beaucoup de chance de rencontrer à chaque fois des gens qui commencent leurs aventures comme elle.
Vivaldaim savait bien que c'était tous à fait normal de rencontrer des gens sur les routes ou il y avait des pokémons très faibles. Mais il n'allait pas gâcher le plaisir de sa maîtresse.
La jeune fille s'appelait donc Snow, la neige en anglais. Pourtant la jeune fille ne semblait pas froide au premier abord. Elimona ne fit aucune réflexion et lui proposa d'installer les couverts puis de se présenter leurs pokémons.

Confortablement installées sur la serviette, la jeune Coordinatrice sortie ses autres amis, Ponchiot qui sauta immédiatement sur les genoux de Snow pour lui dire bonjour. Puis Ecayon, qu'elle plaça dans le pichet pour qu'elle ne s'assèche pas avec cette chaleur. Et enfin son dernier pokémon, Otaria. Ce dernier ignora complètement les jeunes filles et s'approcha l'air de rien, du panier de provision. Sans compter sur Vivaldaim qui l'éjecta du jardin avec un Double-pieds.
Snow présenta un Gruikui et un Korillon. Elle avait donné un surnom à chacun, Fire pour le petit cochon de feu et Yellow pour la petite cloche. A voir les deux pokémons, Elimona se rassura, cette fois encore elle avait à faire à une dresseuse qui aimait ses pokémons. Et qui les traitait comme ses amis, ils semblaient très proches.

Les enfants furent installés sur des chaises puis les nourrices apportèrent la nourriture. De délicieuses salades d'herbes aromatisées pour l'entrée. Des cuisses de Roucools en plat principal puis on termina avec des biscuits faient maison par les enfants. Les nourrices avaient laissé les petits bambins choisir les ingrédients, si bien que les jeunes filles furent de bonne surprise en tombant sur des cookies à la fraise ou aux chocolats et de mauvaise surprise quand ils avaient tenté de nouvelle recette en mariant la pâte à des bais rares. Les cookies aux bais Kiwans leurs mirent le feu à la bouche.
Après un passage aux toilettes pour boire en grande quantité pour atténuer le feu dans leurs gorges, deux enfants vinrent les chercher. La petite Claire et un petit garçon

- Mademoiselle Nanie nous a autorisé à sortir de table.

- Nous pouvons aller à la pension maintenant?

Les deux filles se regardèrent et acceptèrent.

Devant la pension, on pouvait voir le jardin clôturé. Deux énormes pokémons dormaient, ils étaient si gros, si large qu'aucune des deux jeunes ne pus dire quelle espèces c'était.
Claire entra dans la maison sans frapper et en criant:

- Papie! Mamie! Nous avons emmené des dresseurs!

Elimona et Snow entrèrent, suivi de Justin. La pièce était peu meublée, une table avec des magazines, un PC de stockage pokémon et un comptoir. La petite fille est juste devant, elle essai d'atteindre une sonnette qui est posée dessus. Snow allait appuyer quand son pokémon Yellow la devance en faisant tinter son corps creux. C'est un son harmonieux, tout le monde applaudit la mélodie.
Une vieille dame arrive derrière la comptoir, elle semble fâchée:

- Chut!! Bande de garnement! Vous allez réveiller mon marie!

Tout de suite Snow et Elimona sont gênées, elles ne savent plus quoi dire, heureusement les enfants sont là:

- Mais Mamie c'est nous! On voulait présenter la pension à nos amies!

En voyant la petite la gestionnaire de la pension se radoucie, elle explique calmement:

- Je suis désolé mais nous avons eu beaucoup de travail et ce n'est pas terminé.

C'est bien dommage, elles voulaient voir la pension mais la dame propose quand même de leurs faire visiter la pouponnière:

- Si vous ne faites pas trop de bruit nous pouvons aller voir les œufs.

Le plus silencieusement possible la petite troupe passe derrière la comptoir. Après un court couloir, la femme de la pension ouvre une porte avec un logos d’œuf dessus. Ce qu'il y a dans la salle laisse les deux jeunes filles bouche-bées. Exactement trois étagères remplient de cousin ou repose de superbe œufs bleus ciels. Puis elle referme la porte.

- Je suis désolée, si vous voulez bien repasser plus tard dans la soirée, je vous expliquerais tous en détails.

Elimona retourne sur la route trois, elle attend que Snow demande à la dame si elle n'aurait pas vus son frère. Apparemment il n'est pas encore passé. Quand Snow revient, la Coordinatrice propose:

- Si tu veux nous pouvons chercher ton frère?
Nous avons du temps avant ce soir.

_________________



  
 

 
Revenir en haut

Snow Kala

Modo RP & Dresseur



Inscrit le: 02 Aoû 2013
Messages: 65

Région: Unys
Pokédollars: 3 800
T-Card: URL


MessagePosté le: Mar 17 Sep - 22:19 (2013)    Sujet du message: Stratégie de Masse Répondre en citant

La recherche du frère.

Avec bonne humeur je présentai mes pokémons. Fire, mon petit clown personnel, et mon amie d'enfance, mon deuxième moi ainsi que Yellow, celle-ci qui a envie d'emmener tout le monde au son de sa cloche. J'étais concentrée car je présentais mes pokémons, jusqu'à ce que ... La nourriture est arrivée. Bouffe. Voila le joli mot qui raisonnait dans ma tête. Salade et cookies. Mmmh. Des enfants ainsi que la gardienne revint me proposer encore une fois à manger et encore une fois je refusai poliment en sortant un sandwich que je m'étais fais avec ce que je m'étais acheté près d'Ogoesse. Par contre, je n'ai pas refusé de mordre un petit bout d'un cookie à la fraise et je m'exclamai la bouche pleine.
    Mmmh!! Ché shuper bon!
Silence. Je regardai Elimona. Gêné, je commençai à rigoler toute seule. Je n'ai même pas osé regarder la réaction de la jeune fille et je me remit à manger mon sandwich avec beaucoup de passion. Je donnai un bout à Gruikui. J'ai profité que Yellow soit trop concentré dans sa danse pour ne pas lui en proposer. J'avais faim quoi. Enfin, bon, je pense pas que ce pokémon soit au bord de la mort parce qu'il a faim! j'observai alors Elimona. Celle-ci avait de magnifique cheveux bleus. J'ai toujours adoré les cheveux de couleur! Je trouve ça absolument magnifique. Celle-ci avait un teint blanc, pur ainsi que des formes généreuses. Je me regardai et me sentais inférieur. J'ai beau être grande et mince, je n'ai pas de formes. Je suis un peu envieuse de cela, mais je n'allais pas m'en faire pour si peu! Celle-ci faisait un peu mature ainsi qu'enfant. En soit, ça fait 5 minutes qu'on se connais, je n'ose donc pas faire de conclusions hâtives. Je décidai d'en apprendre plus sur elle après avoir visité la pension pokémon.
Deux enfants arrivèrent de nul part et vint nous parler. Apparemment, Elimona connaissait déjà la petite fille.
    Mademoiselle Nanie nous a autorisé à sortir de table.
    Nous pouvons aller à la pension maintenant?
Ils étaient absolument adorables. Quand je les voyais, je ne pouvais me retenir de sourire. J'aimerais tellement retourner à mon enfance. Lorsque je pouvais voir Mathis tous les jours, lorsque l'on est si innocent et si indifférent de la notion "responsabilité". Je déteste avoir des responsabilités, mais je les remplis et pas qu'un peu. Je regardai ma nouvelle amie et on hocha de la tête toute les deux.
    On vous suit!
Lorsque l'on arriva près de la Pension, je vis deux énormes pokémons en train de dormir. Trop chou. J'avais trop envie d'aller les toucher. Les taquiner. Tellement, que je m'arrêtai deux minutes pour les observer. On aurait dit des doudous. Je les veux. Non d'une chèvre. Que je décidai de rejoindre les autres, j'ai pu entendre que la petite fille avait crier quelque chose, mais je n'aurais pas su dire quoi. L'intérieure était simple et épuré. J'aimais. L'ambiance que dégageais la pension était agréable. Lorsque je vis la petite en difficulté en essayant d'appuyer sur la sonnette, Yellow me devança. Celui-ci commença une sorte de petite dance qui donnait une jolie mélodie. Alors que tout le monde applaudissait, j'étais morte de rire. Je trouvais mon pokémon très drôle. Une vieille dame absolument adorable apparu derrière son comptoir. Vous savez, les petites vieilles que vous avez envie de prendre dans les bras et de l'écouter raconter sa vie toute la journée. Elle ressemblait à cela. Par contre, elle semblait assez fâché. C'est moins mignon.
    Chut!! Bande de garnement! Vous allez réveiller mon marie!
    Mais Mamie c'est nous! On voulait présenter la pension à nos amies!
    Je suis désolé mais nous avons eu beaucoup de travail et ce n'est pas terminé. Ce qu'avait dit la jeune fille avait l'air d'avoir apaisé la dame. Malgré tout, il y avait un petit sentiment de gêne par rapport au bruit que mon pokémon avait provoqué. Si vous ne faites pas trop de bruit nous pouvons aller voir les œufs.
Je n'osais même plus rien dire. Malgré tout, nous avons comme même le droit de visiter la Pouponnière. Je me demandais à quoi ressemblait un oeuf pokémon. Je n'en ai jamais vu de ma vie! J'ai reçu Fire juste après sa naissance, mais je n'ai jamais vu son oeuf. Nous sommes donc passé le plus silencieusement possible derrière le comptoir. Entendant que Yellow faisait encore du bruit, je le remis dans sa pokéball en m'excusant. Une jolie porte peinte dans une couleur pastelle à laquelle était attaché un logo avec un oeuf dessus fut ouverte par la vieille dame. J'ouvrais la bouche. Wouah! C'était absolument impressionnant et magnifique. Pleins d'oeufs partout! Ils étaient bleus. Ils étaient super beaux! Ensuite la dame referma la porte.
    Je suis désolée, si vous voulez bien repasser plus tard dans la soirée, je vous expliquerais tous en détails.
    D'accord. Dis-je en chuchotant. Mais j'ai une petite question à vous poser.
    Aucuns problèmes, venez, on va en parler à l'accueil.
    Ok, je te rejoins Elimona!
Je souris et suivis la gestionnaire de la pension alors que la jeune fille aux cheveux bleus s'en allait en direction de la route 3.
    Qu'y a-t-il mademoiselle?
    Oui, voila, mon frère, un scientifique, doit venir déposer un pokémon dans votre Pension et j'aimerais savoir si il est déjà passé.
    Ah! Victor Kala? C'est votre frère? C'est un sacré numéro celui-ci. Il n'est pas encore passé! Restez dans les environs.
    D'accord, merci beaucoup!
Légèrement déçue, je fis un signe à la dame et partis en courant, Fire à mes côtés pour rejoindre ma nouvelle amie. Je m'arrête à sa hauteur et lui sourit joyeusement.
    Apparemment mon frère n'est pas encore passé.
    Si tu veux nous pouvons chercher ton frère? Proposa-t-elle. Nous avons du temps avant ce soir.
    Bonne idée! Merci beaucoup! Ah oui, je voulais te demander quel âge tu as! J'ai 16 ans!

Bingo.

Deux ou trois heures après, lorsque le soleil commençait légèrement à descendre, je vis un drôle de personnage aux cheveux violets apparaître à côté de moi. Stop. Celui-ci s'arrêta et me regarda. Non d'une chèvre. C'est Victor? Je ne l'avais pas reconnu! Cela fait tellement longtemps! Non je plaisante, enfaite je l'ai reconnu dès le premier regard et la dernière fois que je l'ai vu, c'était il y a 1 mois. Un énorme sourire sur le visage je lui sautais à la figure!
    Victooooooooooooooooooooooor!
    Snoooooooooooooooooooooooooow! Comment tu vas? Et tes pokémons?
    J'ai la pêche! Regarde j'ai rencontré quelque de très gentille! Elimona Torri! On va visiter la pension ensemble ce soir! Ah d'ailleurs, c'est Louis qui ma dit que tu allais venir ici cet aprèm! Je tirai la langue.
    Haha, ça ne m'étonne pas! Ah, éh bien, enchanté de faire ta connaissance Elimona! Je suis le grand-frère de Snow, Victor Kala! Je vais aller à la pension maintenant, vous voulez venir avec moi, peut être que la gardienne sera moins occupée!


(si tu souhaites intégrer un évènement entre le moment où je lui demande son âge et quand on rencontre le frère, n'hésite pas!! :D)
Revenir en haut

Elimona Torri

Coordinateur Unys



Inscrit le: 04 Fév 2013
Messages: 135

Région: Unys
Pokédollars: 4 350
T-Card: URL


MessagePosté le: Mer 18 Sep - 11:36 (2013)    Sujet du message: Stratégie de Masse Répondre en citant

La Pension Pokémon





Comme il doit aller à la pension, il vaut mieux ne pas trop s'éloigner. Hélas Snow n'a aucune idée de la direction par ou il arrivera. Comme Elimona n'a pas de Vokit elles ne peuvent pas se séparer. Du coup elle la première partie de l'après-midi à traverser de long en large la route trois. Elles en profitent pour bavarder de leurs vies. Snow semble avoir une grande famille, beaucoup de frères. En tant que fille unique, Elimona ne peut s'empêcher d'être un peu jalouse, pour ne pas mettre son amie mal à l'aise, elle lui demande quelques anecdotes amusantes. Par contre sa relation avec ses parents est plus différente que celle d'Elimona. Un père disparu et une mère très proche alors que la Coordinatrice a toujours eu l'impression d'être de trop dans le ménage de ses parents. Elle ne leur en veut pas mais elle en bavarde beaucoup avec la dresseuse. Quand elles arrivent près de Maillard, des pokémons sauvages les attaques, comme ils sont deux elles tentent un combat duo. Hélas les deux filles ne sont pas très bien coordonnées et les attaques de Yellow font beaucoup souffrir Ponchiot. Elles terminent tant bien que mal le match.

Les deux dresseuses se sont bien amusée, elles partent ensemble jusqu'au centre pokémon. Elimona est très heureuse de bien s'entendre avec cette jeune fille, elle a un tempérament volontaire puis elle est très sympathique, toujours souriante et amusante. Ça redonne beaucoup de joie de vivre à la Coordinatrice. Pourtant elle ne se sent pas encore prête à lui dire que les centres pokémons sont pour elle, une source de stresse. Elle rentre complètement crispée dans le bâtiment, elle sursaute à chaque fois qu'on lui adresse la parole. Trop nerveuse pour parler, elle laisse son amie le faire à sa place. Ses pokémons ressentent son anxiété mais ils ne savent pas quoi faire, à part se serrer contre elle. L'infirmière s'occupe de leurs pokémons et leurs rend. Il ne se passe rien d'autre, il faudra quand même attendre d'être sortie de la ville pour qu'Elimona se détende. Snow tente de savoir pourquoi elle n'aime pas les centres pokémons. Elle invente rapidement un mensonge assez gros:

- J'ai peur du sang.

Bien sûr la dresseuse n'est pas dupe, pendant le combat leurs pokémons se sont écorchés et elle n'a pas tourné de l’œil.

Le soleil commence à décliner, elles sont de retour devant la pension quand un jeune homme interpelle Snow, comme elle lui saute dans les bras, Elimona en conclu que c'est le fameux frère de son amie. Un beau jeune homme, pas vraiment son style mais elle lui offre quand même un sourire charmant.

 -Victooooooooooooooooooooooor!

▬ Snoooooooooooooooooooooooooow! Comment tu vas? Et tes pokémons?

▬ J'ai la pêche! Regarde j'ai rencontré quelque de très gentille! Elimona Torri! On va visiter la pension ensemble ce soir! Ah d'ailleurs, c'est Louis qui ma dit que tu allais venir ici cet aprèm! Je tirai la langue.

▬ Haha, ça ne m'étonne pas! Ah, éh bien, enchanté de faire ta connaissance Elimona! Je suis le grand-frère de Snow, Victor Kala! Je vais aller à la pension maintenant, vous voulez venir avec moi, peut être que la gardienne sera moins occupée!

- Moi aussi je suis ravie de vous rencontrer. Snow m'a un peu parlez de vous. Plaisante-elle en envoyant un regard malicieux à la dresseuse.

Comme il a l'air de bien connaitre sa sœur ça ne l'étonne pas. Le trio retourne donc à la pension. En s'approchant ils entendent un véritable remis ménage. Quelqu'un semble enguirlander une autre personne. Le petit groupe s'apprête à rentrer quand un vieil homme pousse violemment la porte sur eux. Le choc refoule Elimona en arrière, elle s'emmêle les pieds avec Snow et l'entraîne dans sa chute. Victor tente de les rattraper mais leurs poids l'emporte aussi et elles tombent sur lui.

- Aih! Aih! Je suis vraiment désolée, rien de cassé? Demande la Coordinatrice au dessus du tas humain.

Snow à l'air en état mais elle n'arrive pas à se relever avec Elimona sur le dos, par contre... Son frère ne bouge plus, une petite marre de sang s'étale à côté de sa tête. Rapidement tout le monde se relève et se regroupe à côté du blessé. Finalement ce n'est pas grave, il saigne seulement du nez. Pendant la chute sa tête à malheureusement atterrie dans le décolleté de l'adolescente. Il y aura eu plus de peur que de mal.
Le vieil homme qui les a bousculé est sur la pas de la porte, même s'il semble peiné de sa faute, il garde encore son air fâché. Il s'excuse:

- Désolé pour ça. Et puis on n'a pas le temps pour d'autre client! On a un énorme problème.

Il se retourne vers la maison et fulmine contre sa femme:

- Si madame n'avait pas laissé la porte ouverte et elle avait un peu plus fait attention aux œufs, on n'en serait pas là.

Il s'éloigne furibond. Snow entre et demande à la dame de la pension ce qui se passe:

- Oh j'ai fait une énorme bêtise! Tous les œufs que je vous ai montré ont éclot pendant la sieste et après votre passage j'ai mal refermé la porte. Ils ont tous disparu.

Les jeunes filles se sentent un peu coupable de cette tragédie, Elimona propose donc de les aider:

- Nous pouvons peut-être les retrouver? Ils ne doivent pas être loin.

Le frère et la sœur sont d'accord, la femme de la pension accepte volontiers cette aide inespérée. Mais elle les met en garde:

- Merci beaucoup, vous êtes de très aimable. Par contre vous risquez de rencontrer le dresseur de ces pokémons. Lui, ce n'est pas un type bien. Faites attention à vous!

Sur ce le trio retourne sur la route pour retrouver le vieil homme de la pension et commencer les recherches.
_________________



  
 

 
Revenir en haut

Snow Kala

Modo RP & Dresseur



Inscrit le: 02 Aoû 2013
Messages: 65

Région: Unys
Pokédollars: 3 800
T-Card: URL


MessagePosté le: Mer 18 Sep - 15:29 (2013)    Sujet du message: Stratégie de Masse Répondre en citant

Que l'aventure commence.

    J'ai peur du sang.
Il y a quelque chose que je raffole de faire lorsque je rencontre une nouvelle personne, c'est analyser son caractère par rapport à son comportement et ses paroles. Ce que je peux dire pour l'instant, c'est qu'Elimona est une fille adorable. Gentille et douce. Ce n'est pas une piplette comme moi par contre! Enfin, elle parle hein, mais moi... Je raconte toute ma vie. Mais je peux vous dire que je me suis déjà attachée à elle. Elle a un caractère très agréable à vivre. J'ai appris qu'elle était enfant unique ainsi que ses parents sont séparés. Je trouve que cela est pire que de ne pas connaître son père. Car je sais que ma maman aime toujours mon père et je peux sentir quelque part que le miens aime toujours maman. Alors que quand les parents se séparent c'est parce que souvent, ils ne s'aiment plus. Je ne pourrais pas supporter ça. J'étais désolée pour elle, mais je ne voulais pas non plus gâcher l'ambiance, alors je me suis amusée à lui raconter de nombreuses anecdotes pour détendre le peu de mal aise qu'il y avait. Par contre, voila. Il y a ce petit mensonge. Je ne voulais pas insister, mais je me demande bien pourquoi elle peur de ces bâtiments. Ça m'intrigue. Je note cela précieusement dans ma tête. Affaire à suivre. Sinon, celle-ci à l'air également l'air très patiente! M'aider à chercher mon frère pendant plusieurs heures, même Mathis ne l'aurait pas fait! J'étais contente d'être avec elle, je sentais qu'un lien spéciale allait nous lier et se renforcer avec le temps.
    Moi aussi je suis ravie de vous rencontrer. Snow m'a un peu parlez de vous. Plaisante-elle en m'envoyant un regard malicieux.
    Héhé
Je souris. Je profitais de me mettre entre Elimona et mon frère. Non pas que j'aime avoir l'attention sur moi, mais je suis tellement contente d'être entre deux personnes que j’apprécie beaucoup! Nous partîment d'un bon pas vers la pension pendant que je chantais, toujours entre eux deux, de vieilles chansons. Je me rappelle même plus d'où je les avais appris. Je ne me rendis même pas compte que c'était celles que mon père me chantait quand j'étais petite. Victor s'en rendit bien compte, mais n'osa rien dire. Une fois arrivé, on entendait des bruits de tous les côtés. Alors que l'on voulait rentrer, Elimona reçu la porte sur le visage et me tomba dessus et j’emportai mon frère avec. Je rigolais de la situation plus qu'autre chose.
    Aih! Aih! Je suis vraiment désolée, rien de cassé?
    Hahaha, non non, rien du tout ne t'inquiète p... Victor? VICTOR!
Victor était là, toujours par terre en apercevant une petite flaque de sang, j'eus des sueurs froides, puis en me relevant je découvris qu'il saignait du nez simplement parce que sa tête était attéri à un mauvais endroit. Très gênée, je donnai trois tapes sur le torse de mon frère, puis je me relevai. Il rigolât, s'excusa et se releva. Il prit un mouchoir pour stopper son saignement. Un vieil homme, qui devait être le mari de la gardienne était en train de nous regarder avec un air désolé. Pourtant, il s'excusa sur un ton toujours assez sec.
    Désolé pour ça. Et puis on n'a pas le temps pour d'autre client! On a un énorme problème. Il se retourna pour crier quelque chose à sa femme. Si madame n'avait pas laissé la porte ouverte et elle avait un peu plus fait attention aux œufs, on n'en serait pas là. Il s'éloigna.
    Excusez-moi, puis-je vous demander ce qui s'est passé? Dis-je lorsque je vis la gardienne arriver alors que son mari partit toujours fâché.
    Oh j'ai fait une énorme bêtise! Tous les œufs que je vous ai montré ont éclot pendant la sieste et après votre passage j'ai mal refermé la porte. Ils ont tous disparu.
    Nous pouvons peut-être les retrouver? Ils ne doivent pas être loin. Dit-elle, vu que l'on culpabilisait.
    Merci beaucoup, vous êtes de très aimable. Par contre vous risquez de rencontrer le dresseur de ces pokémons. Lui, ce n'est pas un type bien. Faites attention à vous!
    D'accord. On revient! Victor va chercher par là! Dis-je en pointant la direction inverse à la route 3. Elimona et moi, on va chercher de l'autre côté! Viens allons-y!
La jeune coordinatrice hocha de la tête, aussi motivée que moi pour retrouver ces pokémons. Je me demande quand même dans quel sens ce n'est pas un type bien. Je croisai les doigts pour que rien n'arrive. Alors que nous allions partir, quelque chose ou plutôt quelqu'un tira sur mes vêtements. Je baissai la tête et je vis Justin. Je m'agenouillai à sa hauteur et je lui fis un sourire bienveillant.
    Je n'ai pas le temps Justin, je dois aller sauver des jeunes pokémons! Mais si tu veux je jouerai avec toi.
    Non attends! Je sais par où ils sont partis! Je les ai vu s'enfuir! Ils sont passés par là!
Je suivis du regard le doigt du petit garçon qui pointait vers la route 3. Je me sentais désolé d'avoir envoyé Victor dans la mauvaise direction, mais il me pardonnera! Je souris et je le remerciai. Je me relevai et partit en direction de la route 3 en compagnie d'Elimona. Seulement, moi je ne savais pas trop par où commencer à chercher. Comment allons-nous les reconnaître? Je commençais légèrement à stresser. Je me retournai alors vers mon amie de fraîche date.
    Sais-tu ce que voulais dire la gardienne par "ce n'est pas un type bien?" Dis-je. Je m'amusai à imiter la gardienne. Et sais-tu par où commencer à chercher? Car moi je suis un peu perdue...
Je me sentais mal. Je me sentais pas à la hauteur de cette mission. J'imaginais les petits pokémons entre les mains d'un type sadique en train de les torturer. Mais je devais être forte et garder mon sang-froid! Si je commence déjà à stresser pour ça, je n'arriverai jamais en un morceau jusqu'à la Ligue!! Je respirai profondément en me disant que de toutes manières, j'ai toujours Fire et Yellow en qui j'ai totalement confiance.

( tiens, Elomina ; Snow : #72B2AF & Victor : #4D86BF ((; )
Revenir en haut

Elimona Torri

Coordinateur Unys



Inscrit le: 04 Fév 2013
Messages: 135

Région: Unys
Pokédollars: 4 350
T-Card: URL


MessagePosté le: Ven 20 Sep - 09:11 (2013)    Sujet du message: Stratégie de Masse Répondre en citant

La Pension Pokémon





Ce n'est pas un type bien... Qu'est ce que ça veut dire? Est ce qu'il fait du mal au pokémon? Cette idée ne plait pas du tout à la Coordinatrice, même Snow ne semble pas certaine de la définition. D'un an plus âgée qu'elle, elle se sent obligée de lui donner un début de réponse:

- Elle parlait peut-être d'un voyou... Ou... Elle n'ose dire tout haut ce qu'elle pense tout bas. Un tueur de pokémon, un Pokémonicide!

Les deux frêles jeunes filles frissonnent simultanément. En plus de sauver des pokémons inconnus elles vont devoir faire face à un dresseur louche. Pour le moment Elimona ne se sent pas l'âme d'un rangers. Pour se rassurer elle et son amie la Coordinatrice propose de chercher dans les fourrés.

- Ce sont encore des bébés que nous cherchons. Ils sont probablement dans les parages en train de jouer.

Et voilà deux jeunes et jolies dresseuses de pokémon, les fesses en l'air dans les hautes herbes à la recherche de bébé pokémon. La situation aurait pus être coquasse si elles n'avaient pas aussi peur de tomber sur un mauvais dresseur. Au bout de trois quarts d'heures le frère de Snow les retrouve. Lui même a fait choux blanc. Une petite dispute s'engage entre le frère et la soeur quand elle lui apprend qu'elle savait qu'il n'était pas sur la bonne route. Elimona trouve ça amusant, jamais elle n'a eu à penser à quelqu'un d'autre qu'à elle même. Bien sûr les pokémons ce n'est pas pareil, s'occuper d'eux c'est tout à fait naturel. En pensant à ses pokémons l'adolescente à une illumination, elle saute sur les deux autres en criant:

- Et si on utilisait nos pokémons pour les retrouver!

Snow semble trouver l'idée lumineuse, par contre Victor les regarde avec perplexité. Pensant qu'il n'a pas comprit, elle s'explique:

- Grâce à leurs flairs nous pourrons trouver ces petits pokémons plus simplement. En plus mon Ponchiot a justement l'attaque Flair!

Il n'a pas changé d'expression, il répond:

- J'ai bien compris. Je suis juste surpris de voir que vous n'y avez pas pensé plus tôt.

Petit silence. C'est un peu gênant. Snow tente de nous défendre du mieux qu'elle peut mais c'est trop tard. Nous avons l'air de deux idiotes amatrices de pokémon. Juste pour nous sauver des hurlements d'enfants stoppe la tentative désespéré de la dresseuse. Tous les trois accourent jusqu'à la maternelle. Il y a une véritable pagaille dans le jardin, des enfants crient et courent partout, les nourrices tente vainement de les regrouper et de les calmer. Et la raison de cette agitation? Un troupeau de bébé pokémon. Le parc de jeu plait beaucoup aux enfants, humains et pokémons. Au moins ils n'ont plus besoin de les chercher. Les intrus sont bleus clairs sur deux pattes, ils ont une protubérance sur le sommet du crâne qu'ils utilisent pour se foncer dessus. Victor explique que ce sont des Draby, des pokémons dragon. Elimona est très surprise, ce n'est pas la première fois qu'elle croise un type dragon mais jamais il n'avait été aussi adorable. La jeune fille originaire de Parsemille attrape un bébé et commence à le câliner.

- Oh tu es vraiment trognon toi!

Hélas le petit est encore sauvage et ne comprend pas ce que lui veut cette créature plus grande que lui. Il recule sa tête, prêt à lancer un joli Coup de boule. C'est sans compter la chance extravagante dont fait part l'amatrice. Le vieil homme de la pension arrive derrière eux, il n'est pas encore remis de l'histoire des œufs mais il semble bien content de retrouver tous ces petits.

- Ah! Quand même! Vous en avez mis du temps alors qu'ils étaient juste sous votre nez.

Elimona tourne la tête dans sa direction si bien que le draby dans ses bras attaque dans le vide et tombe par terre.

- Oups....

Snow rigole par ce que elle, elle a bien vus que son amie avait loupé un Coup de boule de près. Maintenant il faut attraper les pokémons, au début Elimona propose de les capturer mais Snow lui rappel qu'ils appartiennent à un dresseur. Qui n'a toujours pas apparu pour le moment. Victor défit les jeunes filles de trouver un moyen subtil de s'emparer de ces petits êtres. Il propose une récompense à la clé... C'est très tentant et ça ressemble beaucoup à un jeu mais pour le moment la Coordinatrice est à court d'idée. Alors que la petite sœur a un large sourire sur le visage, elle n'a pas terminé d'épater son frère!
_________________



  
 

 
Revenir en haut

Contenu Sponsorisé









MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:40 (2018)    Sujet du message: Stratégie de Masse

Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


Page 1 sur 1

Sauter vers:  



Suivez l'actualité du forum !

Master Pokémon (c) 2008 - 2013.
Toutes reproductions totales ou partielles sont strictement interdites.

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com